2539_Elioth_IMR_1 1 / 1

2539_Elioth_IMR_1

Ignis Mutat Res

Notre équipe, le projet ReForMe, fait partie des sélectionnés pour cette première session 2011-2013 (plus d’information ici)

 * * *

Le Ministère de la Culture et de la Communication, en synergie depuis de nombreuses années avec le Ministère chargé de l’Environnement, développe une politique incitative en faveur de la recherche publique. Dans le cadre de cette politique ont été lancés les programmes quadriennaux d’appels à proposition de recherche Villes nouvelles (1998-2002), Art, Architecture, Paysage (2002-2006), Architecture de la Grande Échelle (2006-2010). Plus de soixante-dix équipes de recherche subventionnées grâce à ces programmes ont produit un important volume de connaissances échafaudé autour de problématiques morphologiques, techniques, socio-économiques, philosophiques et artistiques. Les séminaires scientifiques accompagnant le travail des équipes ont esquissé des horizons pour les disciplines de l’aménagement de l’espace, par les métamorphoses de leurs concepts, le redéploiement de leurs doctrines, la critique opératoire de leurs réalisations. Les acquis des précédentes sessions dont le bilan est en cours, donnent d’ores et déjà lieu à de nombreux travaux de valorisation sous forme de journées d’études, de publications, d’expositions, et même d’actions indépendantes, telles que la consultation internationale Le grand pari de l’agglomération parisienne (2007-2009). Celle-ci a conduit à la naissance d’un nouvel acteur partageant la responsabilité de réfléchir et agir sur l’urbain d’aujourd’hui et de demain, à savoir l’Atelier international du Grand Paris et des projets architecturaux et urbains (AIGP).
Au-delà de la vitalité de la recherche française dont témoigne le bilan de ces programmes, il convient de signaler leur rôle dans la redéfinition constante des corpus, des méthodes et des hypothèses d’investigation, en adéquation avec l’évolution des problématiques, le tout produisant de nouvelles alliances au sein des Pôles de recherche et d’enseignement supérieur (PRES). Avec l’objectif de poursuivre cette dynamique, le consortium des partenaires institutionnels (AIGP, MCC, MEDDTL) épouse les contours de la politique de l’État orientée vers un développement durable de nos villes et de nos territoires. Il lance un nouveau programme pluriannuel de recherche scientifique sur les rapports entre les disciplines de l’aménagement de l’espace et l’une des notions clés de la problématique environnementale, à savoir l’énergie. L’identité interministérielle et interdisciplinaire de cette action conçue pour être lancée pendant trois années consécutives (2011-2013), entend répondre à une exigence qui impose une version transversale des savoirs et des savoir-faire, indispensable à la transformation qualitative de l’espace.

* * *

  • Type: _polis
  • État: Etudes
  • Année: 2012
  • Ville: Paris-Milan-Shanghai
  • Client: Ministère de la Culture et de la Communication (MCC) Direction générale des patrimoines (DGP) Bureau de la recherche architecturale, urbaine et paysagère (BRAUP) Ministère de l’Écologie, du Développement durable, des Transports et du Logement (MEDDTL) Direction de la recherche et de l’innovation (DRI) Atelier international du Grand Paris (AIGP)
  • Équipe: Equipe ReForMe : Raphaël Ménard, responsable scientifique, Elioth | Maurizio Brocato, responsable institutionnel, Ensa Paris-Malaquais, GSA | Paolo Ciucarelli, Density Design Lab | Yves Cochet | Alain Dervieux, ENSAPB et ENSPV | Jian Zhuo, université de Tongji