halle pajol 1 / 6
160412 - APUR - Etude integration solaire_Page_4 2 / 6
160412 - APUR - Etude integration solaire_Page_3 3 / 6
160412 - APUR - Etude integration solaire_Page_2 4 / 6
160412 - APUR - Etude integration solaire_Page_1 5 / 6
carbone_paris_link_pdf 6 / 6

halle pajol

Potentiel solaire des toits du Grand Paris

L’étude est téléchargeable ici

 

En novembre 2015, l’APUR (l’Atelier Parisien d’Urbanisme) a publié  Un Plan Local Énergie pour la métropole et Paris (voir ici et pour la carte interactive). Dans le cadre de cette étude, Elioth a été missionné par l’APUR pour évaluer les enjeux, les opportunités et les contraintes de l’intégration des panneaux solaires photovoltaïques et thermiques. Cette étude (téléchargeable ici)  rappelle dans une première partie les caractéristiques des deux principales technologies de conversion de l’énergie solaire, puis compare leurs avantages et leurs inconvénients techniques et économiques respectifs. Elle présente également les enjeux de l’intégration de ces énergies renouvelables au réseau, avec les notions d’autoconsommation et d’autoproduction pour le photovoltaïque. Elle quantifie ensuite les surfaces de panneaux installables pour 8 typologies de bâti typiques de la métropole parisienne, du haussmannien au pavillonnaire, ainsi que les équilibres technico-économiques obtenus entre investissement et production d’électricité obtenue : coût de production du kWh, rendement des installations. Enfin, notre étude conclue à un potentiel de plus de 2 millions de mètre-carrés solarisables : presque le double du potentiel évalué en 2013 (p66 de notre étude).

Lançons le grand pari solaire dès demain !

 » [...] Parmi les ressources locales, l’énergie solaire constitue avec la géothermie de minime importance l’un des principaux gisements d’ENR&R identifiés. Sur la base d’un cadastre solaire élargi au territoire métropolitain, un premier travail mené par l’Apur a ainsi permis d’évaluer un potentiel de 6 TWh (bâtiments résidentiels et centrales solaires). C’est dans l’optique d’affiner cette évaluation mais aussi de mettre en lumière les spécificités de chaque typologie de bâtiment que l’Apur et Elioth ont choisi d’affiner ce premier travail autour de l’intégration de panneaux solaires sur 8 typologies de toitures assez représentatives de la diversité de forme urbaine de la Métropole. [...]« 

Extrait de l’avant-propos de Dominique Alba (directrice générale de l’APUR) à notre étude.

 

  • Type: _polis
  • État: Etudes
  • Année: 2015
  • Ville: Paris
  • Client: APUR
  • Superficie: 100km²
  • Équipe: Elioth
  • Prestation: Etude du potentiel solaire