Dernières actualités

Stratégies et prospective urbaines

 

 

Elioth à l’AAG

Elioth présente ses travaux dans le cadre du programme de conférences Advances in Architectural Geometry qui se déroule à Londres du 18 au 21 septembre.

Il s’agit d’une méthode d’optimisation algorithmique des sections transversales des éléments de structure pour les grandes couvertures en acier, qui a été développée dans le cadre des études pour le nouveau stade de la FFR.

Voir la publication : ici

 

Conférence IABSE à Fribourg

Elioth présentait son travail de conception d’enveloppe ETFE pour le stade Allianz Riviera de Nice à la conférence de l’IABSE (International Association for Building and Structural Engineering) à Fribourg en juin dernier.

 

Chantier de la BMVR de Caen

Le chantier de la Bibliothèque Médiathèque à Vocation Régionale de Caen avance : le gros-œuvre et la structure métallique du R+1 sont en cours de réalisation.

Découvrez également en image le prototype de la façade de l’espace de consultation composé de vitrages complexes en verre structurel de grande hauteur et bombé : Cet ouvrage spécial, inédit en France, constitue un véritable défi technique et architecturale permettant de renforcer l’unité de la façade, gagner en transparence ainsi qu’en surface intérieure disponible grâce à la suppression des raidisseurs en verre.

Forum international sur la ville durable

Venez découvrir les résultats des travaux de recherche du programme Interdisciplinaire  « Ignis Mutat Res : l’architecture, la ville et les paysages au prisme de l’énergie » (IMR) qui seront présentés lors du forum international sur l’énergie renouvelable et la ville, les 10 et 11 juillet 2014, à Versailles.

…………………………………………………………………………………………………………………………………………………..

Jeudi 10 juillet à 14h30 :

Raphaël Ménard animera la table ronde : « Profiter de la solarisation des territoires »,  en compagnie de Marie Jorio, directrice opérationnelle Nanterre La Garenne-Colombes et de la coordination des projets, EPADESA, Sophie Lufkin, architecte, École polytechnique fédérale de Lausanne et Thierry Salomon ingénieur énergéticien, président de négaWatt.

…………………………………………………………………………………………………………………………………………………..

Programme complet disponible : ici . Entrée libre

Une reforme territoriale…solaire ?

La réforme territoriale française semble se profiler avec la fusion des 22 régions actuelles en 14 super régions.

Et si nous prenions en compte dans ce redécoupage les équilibres locaux entre demandes et offres énergétiques, et plus particulièrement celle constituée par l’énergie solaire ?

Par exemple, intéressons-nous au classement actuel des régions, sur la base du ratio « Population/(Rayonnement Global Horizontal annuel par m² x Superficie) », qui correspond au nombre d’habitants par térawattheure d’énergie solaire disponible. Sans surprise, ce sont les franciliens qui sont le plus nombreux par rapport au rayonnement solaire disponible sur leur territoire et sa superficie (812 hab./TWh.an !). A l’autre extrême, les limousins sont très peu nombreux par rapport à l’énergie solaire captée par leur territoire (33 hab./TWh.an).

Quel sera alors l’effet des regroupements proposés par le gouvernement, hors Île-de-France ?

En regroupant des régions avec des densités de population relativement élevées et peu importantes, comme c’est le cas pour la région Rhône-Alpes et l’Auvergne, ou l’Alsace et la Lorraine, on obtient une dispersion relativement inchangée des équilibres demande/offre. Alors que la région Rhône-Alpes faisait partie des pires ratios d’équilibre (17ème/21), sa fusion avec l’Auvergne, elle 2ème meilleur ratio, propulse le groupement en milieu de classement, à la 6ème place/13.

Nouvelle passerelle Fournier à Tours

Elioth est membre du groupement mené par GTM Normandie Centre et VINCI Construction qui vient d’être désigné lauréat du concours lancé en 2013 pour le remplacement de la passerelle Fournier franchissant les voies ferrées de Tours.

Le groupement lauréat a pour mission la dépose de l’ancienne passerelle Fournier et la conception-construction d’un ouvrage neuf.

Les deux travées du nouvel ouvrage, deux bow-strings de 60 mètres de portée avec un appui au centre, s’élanceront au-dessus du faisceau de voies ferrées desservant la gare centrale de Tours. La nouvelle passerelle, construite à une vingtaine de mètres de l’emplacement actuel, offrira deux rampes d’accès PMR: une droite et une hélicoïdale.

Elioth assure la maîtrise d’œuvre de la structure de l’ouvrage : charpente métallique et gros-œuvre. La solution structurelle développée vise la légèreté qui est un enjeu du mode de réalisation : les travées construites au sol en parallèle des voies ferrées puis levées par une grue et posée sur les piles : une manœuvre d’une nuit pour chaque travée. Seule la pile centrale de l’ouvrage est réalisée dans l’emprise SNCF.

Groupement lauréat :

  • GTM Normandie Centre – Groupe VINCI Construction (mandataire du Groupement)
  • VIRY – Groupe FAYAT
  • ADS-STPL- Groupe IMHOTEP
  • ELIOTH – Groupe EGIS : Maitrise d’œuvre structure
  • B+M Architecture (Grégoire Bignier et Sébastien Mémet, architectes) : Maitrise d’œuvre architecturale

Il était une fois l’Orient Express

L’exposition « Il était une fois l’Orient Express » est ouverte au public !

Prévue du 4 avril au 31 aout 2014, l’exposition, initiée par l’Institut du Monde Arabe avec le concours de la SNCF, met en scène quatre voitures historiques (Anatolie, Train Bleu, Restaurant et couchette) ainsi qu’une locomotive originale remontée pour l’occasion.

Elioth a accompagné l’IMA et la SNCF pendant l’ensemble du projet : de l’étude de faisabilité, à la conception des structures en passant par le suivi de chantier jusqu’à la livraison des trains !

Cette exposition itinérante devrait ensuite partir vers les villes de son parcours historique, comme Venise, Vienne et Istanbul… avant peut-être de remettre en service le convoi sur les rails ! A suivre !

Plus d’infos ici.

  • Client : IMA + SNCF ;
  • Maitrise d’Œuvre : Elioth ;
  • Scénographe : Agence Clémence Farrell ;
  • Entreprise charpente : Barbot – Groupe Fayat ;
  • Transporteur : Jean Pierre Cauvas.

Suppression des appuis provisoires de la charpente du Stade Vélodrome

Mi-avril, la réalisation de la charpente du Stade Vélodrome de Marseille a franchi son dernier jalon marquant. Les appuis provisoires qui supportaient la charpente métallique sur la tribune Jean Bouin et dans les quatre failles ont été déposés, de même que les câbles qui soutenaient les efforts de pied d’arc ont été relâchés. La charpente du stade tient donc à présent dans sa configuration définitive. La couverture de la tribune Jean Bouin par l’enveloppe de PTFE viendra conclure la réalisation de l’enceinte du Stade.

Dans cette opération, Elioth est en charge de la conception et du visa des charpentes à géométrie complexe, de l’enveloppe du stade et de la conception environnementale, aux côtés d’Egis Bâtiments Méditerranée (ingénierie béton et TCE), des architectes de SCAU et de l’entreprise GFC, au sein du groupement de PPP dirigé par la société Arema.

Redécouper les régions selon l’énergie ?

Alors que Manuel Valls annonçait le 8 avril dernier un projet de redécoupage de l’Hexagone en douze régions, Elioth poursuit les travaux de recherche menés dans le cadre du programme Ignis Mutat Res en étudiant le remembrement énergétique de la France (équipe Reforme, plus d’informations ici). L’équipe a ainsi conçu un algorithme qui permet de proposer plusieurs scénarios de redécoupage administratif de la France.

L’enjeu : proposer une équité territoriale en comparant les densités de demande énergétique aux capacités du territoire en termes de production d’énergies renouvelables. Les images animées illustrent quelques premiers résultats. Une chose est sûre : agrandir l’Ile-de-France ! Cela rejoint une thématique déjà exprimée ici dans le cadre du Grand Paris également évoquée par le géographe Jacques Levy (voir l’article récent, ). La suite pour début mai.

Voici ce que pourrait être une France à 12 régions :